Consulat du Burkina Faso de Nice

Les Amis du Consulat - Projet Karité

dimanche 26 avril 2015

LES AMIS DU CONSULAT DU BURKINA FASO DE NICE
Adresse : Les Amis du Consulat, Consulat du Burkina Faso,
49 avenue du Loup 06 270 Villeneuve-Loubet
Courriel : burkinafaso.cotedazur@gmail.com

 

VISITER LE PROJET : Contacter Brigitte Somé : Responsable des groupements
tel (00 226) : 75 79 35 36 ou bien 78 76 76 14
COMMANDER DU KARITE : Il est tout à fait possible de commander du karité en quantité : le délai avant l'envoi sera d'un mois à un mois et demi, le temps de fabriquer la commande et l'acheminer jusqu'à Ouagadougou (400 km)

 

GENESE

 

L'association des Amis du Consulat - outre la gestion du site internet, le suivi des organismes et associations oeuvrant pour le Burkina et l'organisation de manifestations - a souhaité, à la demande du Consul, défendre un projet au Burkina Faso.

Un appel à projets a été lancé au mois d'avril 2012 auprès de la trentaine d'associations adhérant à l'association. Le Consulat a reçu 8 dossiers répondant aux critères imposés : plafond à 15 000 euros, pour un projet ne présentant pas de caractère d'urgence.
Le Conseil d'administration des Amis du Consulat a voté pour le dossier présenté par l'association GAOUA, située à Cagnes-sur-Mer.
Ce dossier propose d'aider des groupements de femmes dans le secteur de Gaoua dans le Sud-Ouest du Burkina Faso, à s'équiper pour leur production de karité : construction d'un hangar, achat de presse à karité, de balance.....

 

ORGANISATION

 

Juillet 2012. Marianne Marçon - présidente de l'association GAOUA - Annelise Chalamon - présidente des Amis du Consulat - et l'abbé Alex Somé -garant du projet proposé - de passage en France, se sont réunis afin d'établir une convention de partenariat entre les trois parties.
Cette convention, visée par le Consul du Burkina Faso, permet de donner un cadre et un mode de travail à l'évolution du projet. Cette réunion a permis également de retravailler le dossier afin de le mettre au nom des Amis du Consulat et hiérarchiser les différentes parties du projet.

Voir le dossier

 

LE LANCEMENT

 

Le dossier a été tiré sur papier en septembre 2012 afin d'être distribué à des partenaires et la présidente des Amis du Consulat se rend en octobre sur place au Burkina Faso afin de rencontrer les destinataires du projet.

 

 


Le conseil d'administration du groupement
destinataire du projet. Rencontre à Gaoua en octobre 2012

 

Les Amis du Consulat sur Ulule jusqu'au 10 juillet 2013 : 1200 euros ont pu ainsi être récoltés. merci à tous les donateurs.

 

Octobre 2013 : le dossier du projet karité a été accepté par la Fondation Vinci ; ainsi la presse à karité pourra être financée.

 

Décembre 2013 : la fondation Vinci (à travers son projet africain ISSA) finance le projet à hauteur des deux tiers : la presse à karité a été commandée, la construction du hangar également. Le reste de la dotation servira à l'achat du petit matériel (bascule, tine...).

 

Janvier 2014. Visite à Gaoua auprès du bureau responsable de la gestion des groupements de femmes bénéficiaires du projet karité. Les finances sont là, le hangar et la presse à karité sont commandés.

 

 


Annelise et le bureau des femmes

 

LE PROJET EN PHASE FINALE

 

Le hangar a été construit. Le choix s'est porté sur un emplacement à Kampti (une demi-heure de Gaoua par une route goudronnée). En effet, le groupement des femmes de Kampti se situe dans un secteur qui comporte de nombreux arbres à karité (il n'y aura donc aucun frais de transport). Le beurre sera fabriqué sur place et les autres groupements devraient venir fabriquer leur beurre à tour de rôle.

 

Le hangar est grillagé afin que les femmes puissent travailler sans avoir trop chaud. L'unité de production est installée durant l'été. celle-ci assure toutes les opérations nécessaires (concassage, barattage...) à la fabrication du beurre.
En août, une formation à l'utilisation et l'entretien de la machine est organisée par Mr Bado (auprès de qui la presse a été commandée) pour le groupement de femmes de Kampti.

L'unité de production est scellée dans le mur du fond afin d'éviter les vols.

 


Le hangar grillagé

 

Un petit bâtiment en parpaings est construit à côté afin de pouvoir enfermer le petit matériel et la production en cours.
Août 2014 : L'abbé Alex Somé et Marianne Marçon (à l'origine du projet), repartent sur place pour veiller aux derniers achats (tines, bassines, bascule...), s'assurer de l'installation et la formation des femmes, passer le devis pour le bâtiment d'entrepôt......

 


Achat du petit matériel : bassines, tonneaux, louches, bascules....
à droite stock d'amandes de karité

 


Achat de tines - à droite installation du moteur

 


Essais du concasseur

 


Les femmes de Kampti dans le hangar grillagé

 


Le concasseur peut aussi servir à moudre le maïs pour donner une farine très fine



A gauche : l'espace pour la construction du bâtiment de stockage
à droite : le premier beurre sorti de l'installation ........................;

 



Visite de l'évêque de Gaoua, Mgr Kambou, à droite l'abbé Alex Somé et Marianne Marçon

 

VISITE AU GROUPEMENT DE FEMMES

 

Mars 2015 : visite à Kampti des trois amis du Consulat, Annelise, Bernard et Danielle.
Le groupement de femmes de Kampti est présent pour les recevoir et présenter l'unité de fabrication du karité. Un jeune meunier a été embauché pour faire fonctionner toutes les machines.
Deux fois par semaine, les femmes viennent faire le beurre de karité. le reste du temps, le moulin sert à moudre la farine.
Une femme est d'astreinte toute une semaine et un comité de gestion a été mis en place.

L'unité de fabrication est ouverte aux autres groupements du diocèse (7 groupements en tout) mais ces autres groupements  viennent plus épisodiquement pour des raisons de trajets.

Le beurre est vendu soit en bidon de 5 à 10 litres, soit par kilo, sous plastique.
Le groupement est très motivé et envisage une formation à la savonnerie et à la cosmétique.

 


Brigitte Somé, présidente de toutes les groupements


Vue d'ensemble de l'unité de fabrication et détail sur le magasin d'entrepot


.
Le meunier et ses machines



Démonstration de la chaîne de fabrication, à droite une partie du groupement des femmes de Kampti

 

Nous remercions chaleureusement tous ceux qui nous ont soutenu à la fois par leurs conseils et les dons financiers.

 

Page principale : pour en savoir plus sur les Amis du Consulat

 

(Photos : A. Chalamon - M. Marçon)