Consulat du Burkina Faso de Nice

APID - Bobo

dimanche 15 mai 2016

 

A.P.I.D - BOBO
Association pour les initiatives de développement et l'Entraide de Bobo Dioulasso
Président : Oumar Ouarma
Téléphone : (00 226) 60 22 43 90
Courriel : apid.bobo@gmail.com

Groupe facebook : les Amis d'ApidBobo

Membre de l'association des Amis du Consulat du Burkina Faso de Nice

 

 

 

 

QUI SOMMES NOUS ?

 

Le Président de l'association - Oumar Ouarma - a commencé il y a de nombreuses années à réunir les jeunes du quartier par le biais du football. Lors d'une mutation à Leo (sud du Burkina Faso) il a rencontré un Burkinabè qui s'investissait avec des travailleurs volontaires et a intégré son association. La personne est décédée, Oumar est revenu sur Bobo Dioulasso et a repris l'idée en créant l'assocaition APID-Bobo.

L'association s'occupe des jeunes afin d'éviter le désoeuvrement, fait des parrainages scolaires, sensibilise les jeunes à la culture, au respect de l'environnement, au civisme.

Les adhérents sont des pères éducateurs, sensibilisés aux différents problèmes de l'environnement, la culture, la santé... Les activités prennent la forme de sorties de sensibilisation dans les villages environnants, d'actions ponctuelles de nettoyage, organiser des camps de reboisement, organiser des débats sur des sujets sensibles etc...

 

APID-Bobo a la particularité d'accueillir des volontaires européens (essentiellement français) qui veulent faire un stage et découvrir le Burkina Faso.

L'association est en lien avec des dispensaires, des crèches , le musée du Houet, l'ASPAC, le Centre Senoufo.... en fonction des compétences et des souhaits du stagiaire, il est mis en relation avec l'un ou l'autre service afin d'organiser trois semaines à un mois de stage où il suit une formation personnelle ou bien apporte sa contribution en fonction de ses diplômes.

Un premier bilan est fait à mi-parcours et un autre à la fin de l'expérience. Les stagiaires sont logés dans la famille du Président où ils peuvent découvrir le quotidien d'une famille.

 

 

 

 

 


Le Président avec la moto mise à disposition des volontaires français

 


L'atelier soudure avec une des réalisations des jeunes

 


Opératiopn nettoyage des rues du quartier.


Une leçon de civisme en vue d'un mieux être dans le quartier

 


Les volontaires français qui en profitent pour visiter le pays avec l'aide de
l'association en vue de découvrir la culture du Burkina

 

(Photos : Oumar Ouarma)