Consulat du Burkina Faso de Nice

Fête du 1er mai 2009

lundi 27 août 2012

LEES BURKINABE FONT LA FÊTE EN MAI 2009
 

L'association des Burkinabè de Nice et leurs amis se sont retrouvés pour la traditionnelle fête du 1er mai près du stade du Ray à Nice. Parents, enfants, grands-parents se sont retrouvés en grande tenue ; pour manger, danser et partager un bon moment ensemble.
Le Consul du Burkina Faso de Nice, absent, s'était fait représenter par Madame Chalamon, webmestre du Consulat. Monsieur Raphaël Palé et Madame Louise Lebeslour, membres du bureau de l'association, ont présenté la journée en demandant une minute de silence à la mémoire de Monsieur Vincent Sow, président de l'association, décédé deux mois auparavant.

La communauté ivoirienne était représentée, ainsi que des associations locales oeuvrant pour le Burkina Faso : Anibara, Cabuso et les Roses du Ioba.

Le déjeûner avait été cuisiné par les femmes burkinabè, lesquelles sont arrivées avec leurs marmites pleines : riz et poulet yassa, riz à la sauce d'arachide (maffee), riz gras rouge, riz blanc, haricot à la semoule de maïs (begga ne weslla) et le dessert : beignet de farine de blé sucré (bofloto) avec des boissons, du jus de gingembre à l'ananas (gnamagou gui).
 




L'après-midi a été réservée à la danse, avec musiques africaines diffusées par CD mais également grâce à la présence du musicien Traoré Fatokoma, percusionniste Burkinabè à Nice.
 



Retour à la page principale