Consulat du Burkina Faso de Nice

Buudu Yalgre - Visite au village

mercredi 21 décembre 2016

Buudu Yalgre présente ..........

 

 

VISITE AU VILLAGE

 

Novembre 2016, à la demande du président de Buudu Yalgre, la représentante du Consulat du Burkina Faso de Nice s'est rendue au Burkina Faso dans le village de Zoré près de Pouytenga afin de rencontrer les villageois et évaluer les besoins en matière de futurs projets pris en charge par l'association cannoise.

 


Le village de Zoré se trouve à 7 km de Pouytenga : ville riche et très commerçante.
A l'inverse le village est pauvre et très peu développé ; essentiellement musulmans, les familles sont très nombreuses mais trop peu d'enfants vont à l'école, préférant courir dans la brousse.

 


C'est la première fois qu'ils accueillent un "blanc". Personne ne parle français aussi une amie burkinabè de Zorgho, Estelle Kabore est venue à la rescousse pour traduire et expliquer.

Le village est dépourvu de toilettes, ainsi que de CSPS (dispensaire de brousse), un seul forage dessert les 5000 habitants, une seule école également : les besoins sont nombreux.

 


Au petit matin, tout le monde se retrouve dans la cour de la concession
dans la matinée une fête coutumière est organisée

 


Tous les chefs coutumiers du coin sont présents
A droite Estelle et la présidente des femmes présentent le "zoom koom" l'eau de bienvenue à l'étranger

 


Un groupe de warba (danse traditionnelle) vient faire une démonstration
la présidente des femmes prend la parole pour souhaiter la bienvenue et expliquer leurs difficultés

 


Le chef coutumier remet à l'invitée le costume et les traditionnels paniers et calebasses.

Le village de Zoré dépendant administrativement de Pouytenga, un Conseiller Municipal s'est déplacé pour affirmer son soutien à la population et demander de l'aide, en priorité pour un CSPS. Les populations sont trop loin pour aller se soigner et deux femmes ont dû accoucher sur le bord du chemin faute d'avoir pu arriver en ville.

 

Le message a été entendu par l'association Buudu Yalgre qui va voir comment construire un premier bâtiment, quite à ce qu'un infirmier de la ville se déplace une ou deux fois par semaine.

L'association a également pensé que la construction de deux toilettes setait fort utile, ne serait-ce que pour lutter contre les problèmes d'hygiène, et ce, même si cette construction ne faisait pas partie des demandes !!

 

 

(Photos : A. Chalamon)

 

Retour à la page principale