Consulat du Burkina Faso de Nice

Chateau Nako : 10 ans déjà

mercredi 22 août 2012

CHATEAU NAKO : 10 ANS DEJA


LA GENESE
 

29 juin 1997, la paroisse Saint Michel de Nako (Province du Poni, Burkina Faso) est créée.
Eté 1998, l'abbé Bruno Meda, curé de Nako, séjourne alors sur Grasse. Devant se rendre sur Chateauneuf, il a besoin d'un "chauffeur", ce sera Claude Seguin. C'était un 19 juillet.
Le courant passe immédiatement et le jumelage s'organise.
En 1999, l'abbé Johanys Somé, vicaire à Nako, vient à son tour à Grasse.
Cette année 2008, c'est l'actuel curé de Nako, l'abbé Alex Somé qui séjourne auprès de l'association.
Le premier voyage de Claude et Marie-Noëlle Seguin date de février 2000. I trois autres ont suivi, dont le dernier en janvier 2008, accompagné de plusieurs paroissiens.
10 ans après la rencontre du 19 juillet 1998, c'est une centaine de personnes qui se retrouve à la "Terrasse des Arts" à Chateauneuf pour une journée autour du Burkina Faso et fêter les 10 ans d'amitié entre les deux communautés paroissiales.

 


 

 

LA JOURNEE
 

10h30, à l'église du village, la messe résonne de curieux accents avec 5 concélébrants Burkinabè : prières en français ou en Dagara : l'heure est au Burkina.
12h00, les femmes de l'association des Burkinabè de la Côte d'Azur se sont activitées et servent un repas burkinabè : jus de gingembre, poulet grillé, sauce... on s'y croirait ! 83 personnes font honneur au repas.
 

 

14h30 ; c'est l'association "Génération Afrique" qui ouvre les débats dans la salle de spectacle pour présenter exposition et film sur la construction d'une école au Togo et la création d'une escargotière au Bénin.


 


15h30 ; la scène est occupée par un défilé de mode d'habits burkinabè dans lequel s'insèrrent timidement quelques français. Sandrine Compaoré commente les différentes tenues au micro.
16h30 ; Claude présente un film réalisé à Soum, petit village des environs de Nako au Burkina. Nous découvrons pendant 50 minutes, 24 heures de la vie d'une famille de paysans du Burkina, sur les rives du Mouhoun. Claude - président de Chateau-Nako - et l'abbé Alex - curé de Nako - répondent ensuite aux questions de l'assistance.


 

 

Pendant ce temps, divers stands proposent de l'artisanat burkinabè.
Marie-Noëlle Seguin signe son livre : " Quand une étoile croise ton chemin : carnets de voyages 2005." éditions de Bergier (en vente 15€ - contact : chateau-nako@orange.fr).

 

 

 

 

En fin de journée, sur le parking, les derniers irréductibles continuent à refaire le monde et rêver de terres lointaines en fouillant les vêtements et textiles burkinabè.
 

 

 

Article de journal

Retour à la page principale