Consulat du Burkina Faso de Nice

Chateau-Nako : la fête 2012

mercredi 22 août 2012

FÊTE DU BURKINA 15 juillet 2012

 

" Tant qu'on n'est pas sorti de chez soi, on ne peut jamais imaginer
qu'ailleurs la chèvre chique du tabac
"

 

Ce proverbe burkinabè en fera certainement sourire plus d'un ! Et pourtant il n'est pas san évoquer les richesses partagées dans le cadre du jumelage paroissial et le potentiel d'ouverture que ces rencontres génèrent.

Organisée par les membres de l'association Chateau-Nako sous la responsabilité de Marie-Noëlle et Claude Seguin, cette journée est l'occasion de voir les amis, les prêtres Burkinabè présents dans le diocèse pendant l'été et rencontrer des nouveaux venus, c'est le rendez-vous " du donner et du recevoir " comme dit joliment l'abbé Siméon Hien

Deux associations étaient invitées pour la circonstance : Le Manguier de la Paix (jumelé avec la paroisse de Dano) et Cabuso qui oeuvre pour la construction d'une ferme-école.

Plusieurs prêtres du diocèse de Diébougou et diocèse de Gaoua étaient présents durant la journée. Tous passent l'été dans les Alpes-Maritimes dans diverses paroisses.
Le repas de midi était l'occasion de goûter bissap, jus de gingembre, poulet yassa et gâteau à la mangue avant de descendre dans la salle de conférence visionner des petits films sur la dernière mission de Chateau-Nako.

 


Le stand du Manguier de la Paix - le stand de Chateau-Nako

Deux personnes de Cabuso avec l'abbé Alex

 



Les prêtres du Burkina

 



Après l'apéritif servi par Claude, c'est le self service pour le repas. Tout est très organisé

 


L'après-midi se passe dans la fraîcheur de la salle de conférence
Claude présente Carole du Manguier de la Paix et Victor de Cabuso
qui vont chacun présenter leur association

 


Projection de films pris lors de la dernière mission à Nako.
Commentaires et explications donnés par Jean-Eric Aubert.

 

Les interventions de l'après-midi tournaient autour du thème :  " la tradition, un frein au développement ? " animé par la projection de films réalisés par l'association Chateau Nako lors de son plus récent voyage
Les différents films et interviews portaient sur la région de Nako dans le Sud-Ouest du Burkina Faso.  Etaient ainsi filmés des interviews de l'abbé Hervé, monseigneur Modeste Kambou, Blaise Palé (maire de Nako), Jonathé Da chef coutumier de Nako.
La projection a été suivi d'une conférence débat sur "le génie du Burkina Faso", animé par Jean-Eric Aubert, économiste international et conseiller auprès de la Banque Mondiale.

 

(photos A. Chalamon)

Retour à la page principale