Consulat du Burkina Faso de Nice

Coeur TamTam

lundi 04 mai 2015

COEUR TAMTAM
Présidente : Danièle Cathelain
Adresse : F 158, Les trois coteaux, bd Marcel Pagnol
83 300 Draguignan
Courriel : elsacat@hotmail.fr

 

 

 

 

QUI SOMMES-NOUS ?

 

 

L'association a été créée en février 2006 à Draguignan, Coeur TamTam est partenaire du Centre Social et Culturel CSC " La belle époque " 296 boulevard Marcel Pagnol 83 300 Draguignan, afin de bénéficier des locaux lors de manifestations ou réunions telle que l'A.G.


 

Les statuts prévoient d'apporter une aide maximale aux ressortissants du continent africain, sans limites de lieux et le cas échéant d'apporter un secours pour des difficultés de retour au pays. Le but étant d'aller soutenir les populations en difficultés sur leurs terres.
Le choix du Burkina Faso s'est concrétisé par la proximité de famille burkinabè résidant dans la région, et les renconrtres fréquentes ont eu pour effet de travailler en direction d'une population vaillante et déterminée à mettre sur pied et en commun des projets viables. Coeur TamTam travaille essentiellement au village de Kodé Mende (Province de Kouritenga).
 

 

LES REALISATIONS


 

Il a été décidé d'aller rencontrer les bénéficiaires éventuels de l'aide que l'association pouvait apporter. Ce voyage d'octobre à décembre 2008 a permis d'obtenir les autorisations auprès du Ministère et l'enregistgrement officiel de Coeur TamTam. Les renconrres avec le village de Kodémendé ont permis également de mettre à jour les besoins les plus urgents. L'illettrisme et le manque d'eau consommable sont les pricipaux maux de cette province.
Un hameau de 400 habitants partage à l'heure actuelle un puisard avec les animaux et les lavandières. En période de pluies, les femmes font un détour de 10 kilomètres, au lieu de 2 kilomètres 500 par temps sec, le bas-fond étant inondé par les eaux.
Rencontre également avec l'artisan pressenti pour les travaux de forage et celui-ci s'est engagé à ne percevoir que les deux tiers des frais assurant la maintenant pendant la première année d'utilisation, le solde étant à régler à l'issue du constat de la bonne marche du matériel. Monsieur Noé Sandwidi a donc été engagé.

 

La demande la plus fréquente étant celle de l'apprentissage de la lecture, Coeur TamTam a pu obtenir toutes les autorisations pour l'ouverture d'un centre d'alphabétisation qui a débuté le 12 janvier 2009 et a concerné 30 femmes (72 candidates au départ).
Le souhait est de pouvoir continuer à ouvrir des sessions afin d'aller plus loin dans l'apprentissage et de satisfaire les autres demandes. Cette action permet un meilleur suivi des enfants déjà scolarisés par leur maman et pourrait avoir une répercussion bien plus flagrante comme par exemple la simple lecture des notices et posologies médicamenteuses.

 

Les familles rencontrées ont pu aussi bénéficié d'une subvention de Coeur TamTam pour une remise en scolarité interrompue faute de moyens. Deux enfants, Jean Baptiste et Safia viennent d'achever leur année scolaire avec succès et sont maintenant les filleuls de Coeur TamTam. Des aides ponctuelles ont permis au jeune Hermann d'obtenir un Bac G2 cette fin juin 2009, et à un ressortissant de pouvoir faire face à des frais hospitaliers pour un paludisme avancé.

 

 

 

 

FONCTIONNEMENT

 

 

Coeur TamTam a un partenaire important ce qui permet d'assurer un fond de roulement. Monsieur Amar Belaïd, confiseur, a signé un contrat en 2007, afin d'utiliser le logo de l'associatiçon pour faire de la vente et ainsi allouer un pourcentage de ses bénéfices mensuellement. Le contrat a été reconduit.

Un représentant au Burkina Faso, enseignant, avait été élu au sein de l'association : Salam Kabore, décédé brutalement le 24 février 2009. Le village s'est alors réuni et a envoyé à Coeur TamTam le compte des débats du 5 juillet 2009. Ceci montre l'étroitesse des relations et la possibvilité de bien travailler avec la population. L'association envisage la réouverture de l'annexe de Coeur TamTam avec un nouveau comité au Burkina.

 

 

 

LES NOUVELLES


 

  1. Suite aux inondations de Draguignan ; du matériel informatique a été perdu, lequel renfermait toutes les données de l'association. Cela a perturbé le bon fonctionnement des activités.
  2. Coeur Tam Tam apporte toujours de l'aide à des étudiants au Burkina ainsi que le financement de traitements ; avec la joie de voir de nouveaux bacheliers ou la guérison d'un malade en traitement.
  3. Aide également à des Burkinabè vivant en France, victimes d'escroquerie

 

 

L'ALBUM
 


 


  1. Exposition de photos dans la presse