Consulat du Burkina Faso de Nice

Registre de Condoléances pour le vol AH 5017

samedi 25 juillet 2015

 

 

 

 

REGISTRE DE CONDOLEANCES

CRASH DE L'AVION AH 5017 d'AIR ALGERIE 24 JUILLET 2014

 

 

L'accident du Vol d'Air Algérie du 24 juillet 2014 Ouagadougou - Alger a durement touché la France et le Burkina Faso qui paient le plus lourd tribut en termes de victimes.

Ce n'est pas sans émotion que vous avons appris cette triste nouvelle, d'autant plus qu'elle touche également les Azuréens où vivent de nombreux Burkinabè et de Binationaux.

 

La région PACA dans son ensemble est riche de son tissu humanitaire, tant laïc que confessionnel. C'est d'ailleurs à ce titre que nous déplorons la disparition de monsieur Rauzier, membre actif de Camelia Burkina, qui avait plusieurs missions à son actif, et de l'abbé Aristide Somé du diocèse de Diébougou jumelé avec celui de Nice.

 

Ma famille, mes proches et l'Association des Amis du Consulat du Burkina Faso de Nice, se joignent à moi pour présenter leurs condoléances attristées aux familles des victimes, et nous avons une pensée toute particulière pour les parents et Amis demeurant au Burkina Faso.

Un registre de condoléances est ouvert depuis dimanche après-midi 27 juillet 2014 sur le site du Consulat de Nice. Ceux qui le souhaitent peuvent envoyer un message de condoléances ou un message de sympathie en écrivant au Consulat : consulburkina06@wanadoo.fr  , ou bien sur le site du Consulat  burkinafaso.cotedazur@gmail.com

 

Marc Aicardi de Saint-Paul
Chevalier de l'Ordre National

Consul du Burkina Faso de Nice

 


Le drapeau est en berne au Consulat de Nice

 

 

- " Effondrée par l'ampleur du drame, mais émue par toutes les marques de sympathie de gens ne connaissant même pas le Burkina Faso : amis, voisins, étrangers de rencontre..... Que la terre soit légère à toutes les victimes." Annelise Chalamon, Présidente des Amis du Consulat du Burkina Faso de Nice


 

- " Au nom du Peuple Néerlandais, encore en deuil suite au crash de l'avion MH 17 et ses nombreuses victimes, je présente mes condoléances aux membres des familles et les proches des victimes de l'accident du AH 5017. Dans la presse, souvent indiquée juste avec le numéro du vol mais quelles immenses tristesses se cachent derrière ces chiffres et ces lettres.
A titre personnel, je pense aussi à celles et ceux qui rentraient d'une mission humanitaire au Burkina.
Que nous soyons fiers et reconnaissants envers les femmes et les hommes qui s'investissent pour aider ce pays pauvre, pays des Hommes Intègres et en particulier à celles et ceux pour qui c'était la dernière mission
."
Peter Van Santen

Consul Honoraire des Pays-Bas à Nice

 

 

- " PSO-05 s'associe à la douleur des familles, des proches et amis endeuillés par ce terrible accident de cette catastrophe aérienne." Claude Stephan PSO-05

 

 

- " Une grande tragédie pour tout le monde, que leur âme repose en paix." Amicalement Justine Boni - Maison Rouge - Ouagadougou - Burkina Faso

 

 

 

 



Le lieu du Crash au Nord du Mali, visite du Président sur les lieux du drame

 

 

- " Toute l'équipe de Prends ma Main et moi-même, nous associons à la douleur des familles et les assurons de notre soutien dans cette tragédie."  Michel Bourcier - Prends Ma Main

 

 

- Monsieur le Consul du Burkina, Monsieur Aicardi de Saint-Paul, cher ami,

C'est avec une profonde émotion et une infinie tristesse que nous apprenons le tragique accidentde l'avion d'Air Algérie AH 5017 qui reliait Ouagadougou à Alger dans la nuit du 23 au 24 juillet dernier. Les dernières informations, hélas, ne laissent aucun espoir sur la possibilité de retrouver des personnes vivantes.
Au nom de l'Association Passion Auto Collection Côte d'Azur  et ses adhérents, je vous adresse l'expression de notre entière sympathie et de nos sincères condoléances.

Je vous serai reconnaissant de bien vouloir transmettre à vos confrères du Corps Consulaire les mêmes marques de recueillement  et de condoléances à :

- Monsieur le Consul d'Algérie au Burkina Faso
- Monsieur le Consul de France au Burkina Faso
- Monsieur le Consul d'Espagne au Burkina Faso

Ainsi qu'à tous les membres du Corps Consulaire au Burkina Faso représentant les malheureuses victimes de ce terrible accidentqui ne sont pas encore connues à cette heure.

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Consul du Burkina Faso, l'expression de ma plus haute considération .
JJ LASSERRE
Président Passion Auto Collection Côte d'Azur (PACCA)

 

 


 

 

- " Nous sommes très sincèrement de tout coeur avec les parents et amis des victimes du vol Air Algérie.
Les condoléances ne ressuscitent pas le défunt mais elles entretiennent la confiance entre ceux qui restent
. " Alain Mottard et sa famille -
Cases d'Hôtes - Ouagadougou - Burkina Faso



 

- " Condoléances à toutes les personnes ayant perdu un parent ou ami(e)  dans cette catastrophe. Je prie pour eux." Agnès Dedeurwaerder - Facebook


 

- " Dorothée Méfo, écrivaine de renommée internationale, franco-camerounaise engagée, exprime sa grande peine et sa profonde douleur en apprenant le crash du vol de la compagnie aérienne Air Algérie. J'ai encore plus de souffrance sachant qu'il y avait 24 compatriotes africains burkinabè. Je voudrai dire au Burkina Faso toute ma désolation et ma compassion envers ce pays que j'aime et à qui je pense présentement, sachant que je dois m'y rendre en septembre pour d'importantes actions éducatives humanitaires. Les connaissances et amis qui sont partis, restent dans les pensées à jamais.... En cette journée de deuil, je vous suis totalement solidaire.
Que Dieu tout puissant les accueille en son sein.
"
Dorothée Méfo



 

- " Toutes nos condoléances aux proches des victimes du crash. En particulier à nos amis Anselme Garreau et toute sa famille qui voyagent cet été avec cette compagnie sur cette ligne, et ont perdu des amis et de nombreuses connaissances. Que les défunts reposent en paix, et que la force et la paix portent leurs proches et illuminent leur chemin. " Charlotte Lempi. Facebook


 

- " Juste une pensée pour vous ce soir. Ici nous sommes tous choqués par le crash au Mali. Mon chef de poste a perdu son frère. Nous pleurons toutes ces victimes. Que Dieu console les coeurs meurtris par cette trajédie majeure. Union de prières. " Romaric Palé - Diébougou

 

 




Le Président du Faso recevant les proches des victimes

 

 

- " Amis du Burkina Faso et bouleversés par cette catastrophe, nous présentons à toutes les familles touchées par ce drame, nos plus sincères condoléances."  Henri et Marianne Marçon - GAOUA


 

- " Nous avons tous été très touchés par la disparition du vol sur Alger au départ de Ouagadougou et avons une pensée pour toutes les familles et amis des disparus .

Une émotion particulière pour la famille et les amis de monsieur RAUZIER qui - comme nous - donnait de son temps pour apporter une vie meilleure aux Burkinabè.
Représentant tous les membres du Club, je présente toutes mes condoléances aux familles des victimes et personnellement à celle de l'abbé SOME que j'avais rencontré à Bobo Dioulasso
. "

 

Pour le Président
Docteur Jacques Laporte -
Lions Club de Brignoles

 

 

- " Chers tous, L'Entraide Burkina vous présente ses sincères condoléances. Nous sommes de tout coeur avec vous. Nous suivons au plus près les infos. Ce dimanche 27 nous avons fait part à notre paroisse (Temple protestant de Sanary) et nous avons prié pour les familles cruellement endeuillées. Dans la prière nous avons cité un verset biblique du psaume 103 et que l'abbé Aristide devait bien connaître : " L'homme, ses jours sont comme l'herbe. Il fleurit comme la fleur des champs. Lorsqu'un vent passe sur elle,  elle n'est plus et le lieu qu'elle occupait ne la reconnait plus." 
Mais vivre est une grâce de Dieu qu'il faut savoir remercier.  A vous tous, reprenez courage pour continuer à vivre.
Que Dieu notre Père à tous vous soutienne et vous fortifie dans cette dure épreuve.
"
Simone Lugbull -
Entraide Burkina


 

- " Etant passé plusieurs dizaines de fois en avion à l'endroit de Gao, où j'ai failli perdre la vie lors d'un vol en avion de tourisme ; je me sens particulièrement concerné par ce drame particulier et mes pensées de soutien vont aux familles des victimes et en particulier à la Communauté du Diocèse de Diébougou, proche de Dissin."  Philippe Caner - CIDI


 

- " In Memoriam. La Famille KINDA à Saint Mitre Les Remparts (13) se joint à vous tous dans la croyance et l'espérance du repos de leurs âmes."  Vincent KINDA - Président de l'association de l'APBAM


 

- " Je sais que depuis Nice, vous êtes solidaire du peuple burkinabè qui est dans la douleur. Le 25 juillet, le Président en personne a tenu à se rendre sur le lieu du crash et il a fait escale à Djibo. C'est vraiment la catastrophe et la désolation. J'ai accueilli le Président en transit."  Maurice Konaté - Djibo - Burkina Faso


 

- " Nous nous associons à la douleur des familles et des proches dans ce terrible drame et les assurons de nos prières pour eux et leurs défunts."
Le Manguier de la Paix


 

- " Tous les membres, adhérents et amis de l'association " La Matine " se joignent à moi pour exprimer leur profonde tristesse face à la catastrophe aérienne du vol AH 5017 d'Air Algérie qui s'est écrasé jeudi au Mali.
Notre compassion va vers les familles des victimes et vers toutes les personnes touchées par ce deuil. Ils nous ont quitté tragiquement mais que l'éternité leur soit douce
."
Nicole Schmeltz -
La Mâtine AFFECT


 

- " Chers amis. J'ai fait deux séjours à Diebougou chez l'abbé Mukassa Somé, et je me sens très proche de nos frères africains éprouvés par cet accident et en particulier pour le P. Artistide Somé que je connais par des amis. Je vous redis mon amitié, ma proximité, ma prière." Thierry Dolidon


 

- " Nous étions en fin de carême musulman et l'esprit était à la préparation de la fête quand ce drame est survenu. Nous pleurons tout le monde et prions pour le repos des âmes de tous ceux qui sont morts et pour le réconfort de tous ceux qui sont directement éplorés.
Le Burkina est le plus concerné par ce drame. Outre les Burkinabè de naissance ou d'adoption, la plupart de ces passagers étaient soit des Burkinabè, soit des Amis du Burkina, soit des alliés (Beaux-parents) du Burkina, soit des opérateurs économiques étrangers au Burkina. La plupart que la France réclame sont plus connus par le Burkina que par la France. C'est très émouvant quand on te raconte ce pourquoi ils étaient au Burkina.

Quelques cas :
- Une mère de nationalité canadienne pour avait accompagné des Burkinabè pour les festivités de 50 ans de noces de leurs parents. Elle a laissé ses trois enfants de 5, 7 et 9 ans et son mari. C'était la première fois qu'elle voyageait par avion hors de son pays, par amour pour des Burkinabè, elle était très heureuse et l'avait dit à sa famille avant d'embarquer. Le groupe comportait 6 personnes dont 5 de la famille Somda à Bobo.

- Des amis de la famille de ma femme, de la région de Nancy sont restés. Il s'agit notamment d'André Jolly et son épouse Joller Jutta  qui ont pendant 35 ans entrepris beaucoup de projets pour le bonheur de Burkinabè à Manefyam (40 km au nord de Ouaga). Par leurs initiatives, leurs actions  ; ils ont - avec leurs amis - réalisé une école à 6 classes, une piste rurale, des forages, un complexe scolaire etc....

Depuis 4 ans ils n'étaient pas revenu au Burkina pour des difficultés diverses mais contribuaient à envoyer des stagiaires dans le domaine médical. Pour cette fois ils étaient là avec plus d'une dizaine de personnes ; ils sont repartis à 4, laissant 8 à 9 personnes . Les deux autres personnes avec lesquelles ils retournaient étaient des enfants en difficultés (ou enfants de rue). Ils ont pris l'habitude de venir avec ce genre de jeunes pour leur faire découvrir la philosophie burkinabè et tenter leur ré-insertion sociale. Parmi ces jeunes, un Françaisa refait sa vie, s'est marié à une camerounaise et ils ont construit une pharmacie à l'est de Ouaga.
- Il y a Aristide Somé de Diébougou
- Une dame qui voyageait pour la première fois en Allemagne, invitée par une amie allemande.
- L'ex-maire de Diébougou
- Des responsables de Marina Market, ce supermarché bien connu de Ouaga

Que la terre leur soit légère. "
Justin JB Bouda - Conseiller spécial du Premier Ministre, Président de l'Autorité de Régulation des Marchés Publics - Ouagadougou - Burkina Faso


 

- " Profondément touchée par cette tragédie, notre association DOUNIA LA TERRE, amie avec l'association LA MÂTINE, joint son message de profond respect et de tristesse, à tous ceux déjà partagés." Mireille Touet - Dounia La Terre


 

- " Les Foyers Ruraux Var/Alpes-Maritimes, Jean-Paul et Viviane Fouilloux s'associent à la douleur des familles françaises et burkinabè qui ont perdu des membres de leur famille ou des amis oeuvrant pour le bien des plus démunis. Que les disparus reposent en paix dans le coeur de chacun pour donner aux vivants toute la force et l'énergie nécessaires afin de surmonter cette dure épreuve."


 

- " Chers compatriotes et amis du Burkina
En ces jours de tristesse et de deuil, l'ensemble des délégués CSBE France tient à témoigner de son soutien et de sa compassion auprès de toutes les personnes et des familles touchées par le dramatique accident du vol AH 5017 d'Air Algérie survenant le 24 juillet 2014.
Nous nous tenons à leur disposition  et les assurons de nos sincères condoléances , de notre présence et de notre aide.
Que les victimes de ce terrible accident reposent en paix, et que leurs proches trouvent la force et le courage pour surmonter une telle épreuve.
Bien fraternellement
."
Pour les délégués France
Le coordinateur

 

- " En mon nom, celui de ma famille, et de l'association LACLEF - Solliès - Toucas, j'adresse toutes nos condoléances aux familles et associations touchées par cette catastrophe. Tous les habitués de ce vol pourraient se dire : " çà aurait pu être nous ! ", çà ne console personne mais exacerbe la solidarité et la compassion. Paix aux 116 âmes, quels que soient leur nationalité, leur âge, leur confession."  Gil Baudou - Assoc iation LACLEF

 

 

 

 

- " Je profite de la page ouverte pour présenter mes condoléances les plus attristées aux familles des victimes du crash du vol d'Air Algérie AH 5017. Paix aux âmes des victimes, particulièrement aux Français, aux Canadiens, aux Burkinabè, à mon confrère l'abbé Aristide Somé avec qui j'ai fait ma seconde et ma première au lycée ". Abbé Ahmed Winzèo Somé

 

- " Solidaire dans cet horrible drame." Olga Torelli, Association IN.E.S

 

- " Nous avons tous été touchés par la nouvelle lors de mon séjour au Burkina Faso.
Je viens de découvrir la liste des disparus et j'ai connu une des familles lors de mon voyager "aller" pendant notre escale à Alger. C'était la famille venant de la Creuse, nous avons longuement discuté, ils étaient tous les 5 heureux de partir ensemble et impatients de connaître le Burkina.
Le papa souhaitait vraiment leur faire découvrir ce pays qu'il aimait et cette aventure les rendait lumineux.
J'ai été très attristée de découvrir qu'ils faisaient partie des victimes.

Certains de mes amis Burkinabè avaient des connaissances à bord : nous avons tous beaucoup parlé et échangé. L'émotion nous a tous touché.
Je pense aujourd'hui à toutes les familles qui pleurent aujourd'hui leurs proches disparus dans cet accident.

En montant dimanche dans l'avion du retour, sur Air Algérie, nous avons tous eu une pensée pour les victimes. "

Véronique Balleret - Association Djarabi et le Cobiac

 

 

(Crédit Photos : Présidence du BF)