Consulat du Burkina Faso de Nice

La Ferme - Ecole - année 2013

lundi 10 juin 2013

La Ferme-Ecole de Tompena présente .....

 

L'ANNEE 2013

 

La Ferme-Ecole de Tompena poursuit son chemin grâce aux initiatives de son directeur et aux différentes aides qu'il peut recevoir.

 

Le maquis de Tompena, bâti par la Ferme-Ecole en 2012, reçoit des clients des villages environnants, le bénéfice revient à la ferme-école.
A droite ; le forage qui cause bien des soucis et a souvent dû être réparé . C'est le PIGEPE, organisme d'état, qui a financé le forage, comme la plaque apposée sur le forage l'indique.

 

 

A 8 km de la ferme-école, près du village de Kpananon, 4 hectares de terrain ont été laissés à la Ferme-Ecole pour faire un maraîchage et une bananeraie. C'est Eloge (photo) qui s'en occupe. en février 2013, les plants de tomates ont tellement donnés que Loropeni a été enbahi de tomates de la ferme. Le terrain est argileux mais propice à la culture. L'eau n'est pas très profonde comme en témoigne les nombreux puits qu'Eloge a creusés tout seul.

 

Quelques essais ont été tentés pour des bananiers et palmiers, avant d'installer une plantation plus importante. Il faudra par contre clôturer le terrain pour éviter les visites intempestives de troupeaux de bovins comme cela a été le cas en février.

 

A Kpèrè, le terrain de 100 ha a été cultivé pendant la saison des pluies 2012 grâce à deux ouvriers agricoles ; ils ont planté du mil, du maïs et du manioc qui ont bien donné. Ici nous pouvons voir une tente de fortune où les deux ouvriers se reposent aux heures trop chaudes

 

Les élèves sont arrivés en octobre 2012 ; volontairement ils ne sont que 6 ou 7. En effet, le directeur veut éviter à l'avenir les "coupures" entre les promotions d'élèves qui laissent la ferme-école en friche. Dorénavant les inscriptions se feront petit à petit tout au long de l'année ; les anciens accueillant les nouveaux. Une scolarité de deux ans est désormais envisageables et les élèves partiront de manière échelonnée

 

Juin - juillet 2013. La ferme-école reçoit la deuxième promotion des étudiants de Nantes (Centrale et Audencia) ; ceux-ci au nombre de 4, viennent construire des toilettes sèches, notamment pour le village de Tompena, et financer la bananeraie. Voir leur site internet

 

Retour à la page principale

 

(Photos : A.Chalamon)