Consulat du Burkina Faso de Nice

Karim Ouedraogo

mardi 12 mai 2015

Karim Ouedraogo
Bronzier d'Art
tel. 06 99 60 10 99
Courriel : karimoued1@yahoo.fr

 

 

KARIM OUEDRAOGO, BRONZIER d'ART

 

Karim Ouedraogo est un bronzier d'art, installé en France depuis 2011.

Karim n'est pas issu d'une famille de bronzier. Il a appris le métier sur le tas, passant d'atelier en atelier pour acquérir de l'expérience. Cela lui a donné le goût de la recherche sur les matériaux, les styles, les motifs, et l'art déco.

 

Il a commencé à tourner en France dès 2006 pour des expositions et des stages (en Lorraine et à Paris) avant de s'installer à Paris en 2011 puis à Figeac en 2014. Figeac lui permet d'être facilement en Ariège où un ami français a mis au point un système pour fabriquer du bronze. C'est là-bas que Karim coule ses bronzes créés en France.

 

Resté fidèle à ses origines, Karim rentre tous les deux ans dans le quartier de Dapoya à Ouagadougou où sa famille est encore installée. L'atelier de fabrication de bronzes est gérée par des cousins qui fabriquent des pièces plus classiques.

 

Karim signe ses oeuvres du nom de "Oak". Après s'être essayé à l'art abstrait, l'artiste travaille actuellement sur le thème des feuilles et plus particulièrement les nénuphars, en réalisant des tabourets et autres petits meubles, avec pour projet la création d'une table basse alliant bronze et verre.
Karim travaille également sur le thème du temps et de la nature ; il a créé une oeuvre sur le réchauffement climatique

 

 


Karim Ouedraogo avec le Consul du Burkina Faso de Nice et Eitel Basile
au Festival Panafricain de Cannes en mai 2014 et mai 2015

 

Karim a été repéré par Eitel Basile Ngange Ebelle, Fondateur du FIFP Festival International du Film Panafricain de Cannes, lors de la Foire Africaine de Montreuil. Depuis lors, le bronzier est un habitué du Festival pour lequel il réalise chaque année les trophées. C'est en 2014 lors du Festival Panafricain à Cannes que le Consul du Burkina Faso de Nice a pu rencontrer Karim Ouedraogo

 

 

 


Festival de Cinéma Panafricain 2015 : le Consul remet le grand prix du Festival qui n'est autre qu'un trophée créé par Karim Ouedraogo
A droite, un des trophées en cours de réalisation à Ouagadougou en mars 2015.

 

 

Lorsque Karim rentre à Ouagadougou, il travaille ses oeuvres de manière traditionnelle entouré des autres bronziers de sa famille. La technique de bronze à la cire perdue - très courante au Burkina Faso - se travaille alors en plein air avec des instruments de récupération.

 

 

 


Du matériel de fortune pour travailler de belles pièces de bronze
A droite un parent de Karim soude des pièces de bronze fraîchement démoulées

 

 


Karim monte un tabouret coulé en plusieurs pièces

 

Les pièces principales sont coulées en France dans un atelier en Ariège suivant une technique plus moderne.

Ci-dessous, les oeuvres de Karim, souvent exposées dans des galeries.

 

 

 

EXPOSITIONS

 

  • 2014-2015 : Dany Deco, exposition permanente (93400 Saint-Ouen)
  • 2014-2015 : Matou dell'Arte (46100 Figeac)
  • 2014-2015 : Galerie Sirbel (46100 Figeac)
  • 2013 : Association "Mémoire de l'Avenir" au Centre Emmaüs (75010 Paris)
  • 2013 : Aquarium de Paris (75016 Paris)
  • 2012 : Design out-off (75015 Paris)
  • 2010 : "Champs Ouverts / Symposium du métal" (70300 Ailllncourt)
  • 2009 : "A la Rencotnre / Autour du Métal" (Suisse/Lausanne)
  • 2009 : Galerie des "Arcades" (88370 Plombières-les-Bains)

 

 

(Crédit photos : Ivan Kamenetzky - Karim Ouedraogo - Jean-François Fabriol - Galerie Sirbel à Figeac - Annelise Chalamon - Margaux Wymazala-Girardon)