Consulat du Burkina Faso de Nice

L'Observateur Paalga

samedi 20 décembre 2014

L'Observateur Paalga
Adresse postale : 01 BP 584 Ouagadougou 01
Burkina Faso
Tel.(00 226)  50 33 27 05 ou 50 30 55 75
fax. (00 226) 50 31 45 79
Courriel : lobs@fasonet.bf  ou bien  lobs@zcp.bf
Site internet : http://www.lobservateur.bf

Agence Bobo Dioulasso : 01 BP 3156 Bobo Dioulasso
Tel. (00 226) 20 98 02 92

Directeur de la publication : Edouard Ouedraogo
Directeur des rédactions : Ousséni Ilboudo
Rédacteur en chef : Boureima Diallo
Rédacteurs Adjoints : Bernard Zangré et Ahl. Assane Rouamba

Membre de Médiaf (réseau des médias francophones du sud)



Edouard Ouedraogo,
Directeur de la publication

 

 

LES ORIGINES

 

L'Observateur Paalga est le premier quotidien privé illustré du Burkina Faso, par son ancienneté et par son importance. Créé en 1973, il a traversé les dernières décennies malgré un incendie en 1973 qui l'a forcé à cesser ses parutions jusqu'à renaître en 1991.

 

LE FONCTIONNEMENT

 

L'Observateur Paalga se veut un grand quotidien indépendant avec une organisation totalement autonome jusqu'à posséder sa propre imprimerie.

Outre le quotidien, l'Observateur Paalga paraît tous les dimanches sous l'appelation : " L'Obs Dim " (prix 2011 : 250 f cfa), cet hebdomadaire s'occupe essentiellement de sport, loisirs, société et culture.

Le quotidien possède ses propres bâtiments : salle de rédaction, bureaux, service commercial, salle de PAO. Une nouvelle salle de laboratoire est en construction signe de la bonne santé de l'Observateur Paalga.

 

 


La salle de rédaction, les bâtiments contenant les bureaux (commerce, archives..)

 

 


La salle PAO et le service commercial

 

 


L'équipe PAO, le bureau d'alain Saint Robespierre, grand reporter du journal

 


Service commercial et archives

 

 


Conférence de rédaction

L'équipe de rédaction compte une trentaine de personnes ; toutes spécialisées dans un domaine : sport, politique, santé, grand reporter, photographe .....

 

EN SAVOIR PLUS

 

- L'histoire mouvementée du premier quotidien burkinabè