Consulat du Burkina Faso de Nice

Le Manguier de la Paix - année 2016

dimanche 18 décembre 2016

Le Manguier de la Paix présente ..........

 

Activités de l'association en 2016

 

 

Visite à la paroisse de Dano

 

Janvier 2016 : Visite du Consulat du Burkina Faso de Nice à la paroisse de Dano afin de relayer les nouvelles auprès de l'association française.

 

 


Abbé Paulin Somda, curé de la paroisse de Dano

 


Les travaux de clôture du presbytère financés par le Manguier de la Paix ont été très bien réalisés ;
Un mur en latérite ferme l'endroit avec un grand portail pour les voitures et deux petits portails
l'un pour se rendre à l'hôtellerie, l'autre pour se rendre sur le reste de la paroisse.

 


La cuisine avait été refaite il y a deux ans grâce aux fonds envoyés par le Manguier de la Paix,
elle est toujours en très bon état. A Sarepta, la buvette de la paroisse, de nouveaux gérants
ont bien développé l'endroit avec un four, l'organisation de pause-cafés pour les enseignants etc...

 


La buvette du "Manguier de la Paix" fonctionne à nouveau avec un nouveau gérant ;
il est question d'ouvrir une buvette vers la gare des cars.
Les parcelles cultivées rencontrent des problèmes de gestion avec les jeunes agriculteurs qui ne respectent pas les clauses.
Certaines parties sont restées en friche, d'autres sont encore cultivées.
Il est question d'établir un nouveau règlement afin de travailler dans de bonnes conditions.

 

 


Les parcelles cultivées donnent un bon rendement et les arbres plantés il y a plusieurs années
donnent beaucoup de fruits comme en témoignent ces papayers.

 

La paroisse accueille également son école de couture, gérée par la communauté des soeurs SAB. Une quinzaine de jeunes filles apprennent le métier de couturière-tailleur en trois ans.

D'autres projets voient le jour comme la réfection des chambres du presbytère où il faut refaire la plomberie et les sanitaires.

 

Avril 2016. Visite sur place de la Présidente de l'association

 

Novembre 2016. Visite sur place du Consulat du Burkina Faso de Nice. L'occasion d'assister à la rentrée des élèves de l'école de couture dirigée par Soeur Blanche (le COD). En effet les jeunes filles sont parrainées par l'association le Manguier de la Paix ; il était important de voir sur quelles bases l'année scolaire va pouvoir redémarrer.

 


Soeur Blanche responsable du COD et Sylvette Dabire monitrice et ancienne élève du COD

 


Jour de rentrée, c'est l'heure du grand rangement et du grand nettoyage
A droite, une partie des élèves de l'école de couture

 


Le Centre se trouve actuellement au sein d'une école primaire
dépendant de la paroisse

 

 

Retour à la page principale