Consulat du Burkina Faso de Nice

Maison des Lycéens - Clôture du projet

jeudi 30 mai 2013

MAISON DES LYCEENS : CLÔTURE DU PROJET

 

Mercredi 29 mai 2013, les membres de la Maison des Lycéens et leur Proviseur monsieur Brûlant ont invité tous les acteurs de leur projet pour le Burkina Faso.

 

Débuté par le voyage d'un lycéen au Burkina Faso en février 2012, le projet d'équiper de panneaux solaires le collège de Dano (Sud-Ouest du Burkina Faso) a vu son heureuse conclusion en mai 2013.

 

Cette cérémonie était l'occasion d'exposer la genèse et le déroulement du projet, remercier les différents acteurs, conseillers et aides divers.... quelques jours avant les premières épreuves du baccalauréat auxquelles sont soumis une bonne partie du groupe.

Les orateurs sont insistés sur l'aspect économique, solidaire et durable de l'opération, une présentation à 3 personnes parfaitement organisées.

 

Fin d'une opération solidaire ? pas sûr ! Car les élèves qui sont en classe de première comptent bien poursuivre cette volonté de projets solidaires ; ceux qui partent faire des études ailleurs,comptent bien trouver un moment pour aller rendre visite au collège de Dano avec lequel ils n'ont eu que des contacts téléphoniques ou informatiques.

 

à suivre donc !

 


Monsieur le Proviseur Brûlant introduit le projet  en tant que chef d'établissement
Matteo (Vice-Président de la Maison des Lycéens) commente le projet


Aidé de Chloé

 


et de Lou, sous l'oeil attentif des invités


....des professeurs et des lycéens membres de l'association

 

La parole est ensuite passée à madame la représentante du Sénateur-Maire de Valbonne
avant que monsieur le Consul du Burkina Faso ne fasse une allocution finale

 


Cette cérémonie était l'occasion de prendre une photo finale des lycéens, membre de la Maison des Lycées,
en compagnie de monsieur le Consul, monsieur le Proviseur, et monsieur le Sénateur Honoraire Laffite

 


Monsieur le Sénateur Honoraire Laffite en compagnie de membres de la MdL
Parmi les Invités on pouvait remarquer Marie-France Hugues, membre d'Amnesty mais également membre de l'association le Manguier de la Paix qui oeuvre également pour le Burkina Faso

 

(Photos : A. Chalamon)

 

Retour à la page principale