Consulat du Burkina Faso de Nice

Per a Pace

lundi 04 mai 2015

PER A PACE
Lieu au Burkina Faso : Ouahigouya (Yatenga), Pobié (Sissili), Warzamé (Balé)
Président : Jacques Casamarta
Adresse : BP 80 2104, 20 179 Ajaccio cedex 1
Téléphone : (00 33 ) (0) 6 85 03 88 65
Courriel : perapace@yahoo.fr
Site internet : http://www.perapace.fr

 

 

 

QUI SOMMES-NOUS ?

 

L'association pour la Paix, Per a Pace a été créée au début des années 1990 et déclarée association 1901 le 5 février 1995. Les principes fondamentaux qui l'animent sont la Paix, le respect des droits humains, la Solidarité, l'échange et le travail de mémoire.

L'association s'est tout d'abord développée autour de la Méditerrannée, sur le thème de la " Méditerrannée, Mer de Paix ". Son action s'est ensuite développée dans la région des Balkans, à l'est de la Méditerrannée : Macédoine, Kosovo, Bosnie, Albanie, Serbie, Roumanie... où, avec d'autres partenaires associatifs, organismes ou institutions, elle a participé à l'organisation d'une trentaine d'actions solidaires et culturelles ou autres séjours associatifs. L'association s'investit également en Corse dans le domaine de l'éducation populaire.

L'Afrique : le continent africain est aussi une préocupation constante de l'association et de nombreux projets s'y développent aujourd'hui ; dont le Maroc et le Burkina Faso où Per a Pace initie des projets de développement autour de la thématique de l'eau, de l'éducation et de la santé.

 


Atelier d'écriture et alphabétisation en fulfuldé

 

LES REALISATIONS

 

L'association travaille sur le village de Warzamé (Province des Balé), Ouahigouya (Yatenga) et Pobié (département de Silly, Province de Sissili).
Un premier forage de 47 mètres de profondeur a été réalisé en mai 2005 à Warzamé avec la création d'un potager et le projet de construction d'un centre d'alphabétisation qui ont été l'occasion d'une nouvelle mission en juillet 2006 et 2007. Ces actions ont été menées de manière conjointe avec l'association Fina Tawa.
Septembre 2008 et février 2009 verront la construction d'un deuxième forage de 64 mètres de profondeur à Borri (village de 300 habitants) ainsi que la distribution de médicaments, matériel scolaire, vêtements et semences aux diverses populations des villages.
Février 2010 : une nouvelle mission, toujours en partenariat avec Fina Tawa a permis un forage de 42 mètres à Pobié (Sissili). L'association Corse " Les Amis de Jean-Marc Muraccioli " ont assuré la construction de ce forage, inauguré lors d'un voyage solidaire.

 


Une case à Warzamé, à droite le directeur de l'école et un membre de Fina Tawa

 

PROJETS

 

De nombreux projets restent à développer :

L'école
- problème d'eau rencontré par l'école et besoin en énergie solaire pour permettre aux élèves de travailler le soir à la tombée de la nuit.
- besoin de documents pédagogiques pour les enseignants, de dictionnaires et papèterie scolaire ou matériel didactique.
- besoin de mobiliers scolairse (bureaux, chaises, armoires)
- Il manque deux logements pour les enseigants
- Il manque également de latrines pour les élèves et les enseignants

Le village
- Il manque une retenue d'eau et une banque de céréales
- au niveau sanitaire : des sanitaires et une information sur le sida seraient nécessaires

 


Un des forages réalisés par l'association, à droite les femmes de la coopérative à Ouahigouya

 

LES NOUVELLES
 

- Voyage solidaire organisé chaque année

 

L'ALBUM

 

- Corse net infos - vendredi 19 avril 2013


- Alta Fréquenza, 25 juin 2013