Consulat du Burkina Faso de Nice

Produits de l'artisanat burkinabè

lundi 29 août 2016

Produits issus de l'artisanat du Burkina Faso

 

 

 

Connu surtout pour son karité, le Burkina Faso fabrique également beaucoup d'autres produits alimentaires ou  cosmétiques, bruts et transformés qui gagnent à être connus.

Cette page s'efforce de vous les faire découvrir. NB : la liste est organisée par ordre alphabétique.

 

 

 

 

 

 

ALOE VERA

 

L'Aloè Vera est une des  innombrables variétés d'aloès, on l'appelle également lys du désert.
Il fait partie de la famille des liliacées (comme l'oignon et l'ail). Il est cultivé dans beaucoup d'endroits du monde dans des zones chaudes et semi désertiques.

En écrasant les feuilles , on obtient un liquide gélatineux que l'on appelle la pulpe dont on va tirer de nombreux produits vendus  en para pharmacie ou en cosmétique. L'aloès soigne les problèmes digestifs, les problèmes articulaires et les lésions cutanées. En savoir plus

Au Burkina Faso, l'aloès est vendu sous forme de potion dont on avale une cuillerée à soupe chaque matin pour garder une bonne santé.

 

 

 

 

ANACARDE

 

 

L'anacardier est un arbre de taille moyenne qui donne un fruit comestible ressemblant à un poivron. Ce fruit est toxique quand on le mange avec du lait. Le pédoncule est plus intéressant, c'est la "noisette d'anacarde" plus connu en occident sous le nom de "noix de cajou". Fiche sur l'anacardier

 

La noisette d'anacarde est utilisée pour la fabrication de l'huile d'anacarde (ou huile de noix de cajou) très riche en vitamine E, utilisée aussi bien en médecine (notamment avec l'huile essentielle d'anacarde) que comme huile alimentaire. En savoir plus.
On mange la noisette d'anacarde grillée (beaucoup de vendeurs de rues à Ouagadougou proposent des sachets de noisettes d'anacarde, elles se gardent moyennement ; il vaut mieux aller en acheter en boutique)

La noisette d'anacarde peut être également transformée en nougat  (le caramel d'anacarde, friandise délicieuse) vendu en petit sachets qui se conservent très bien
 

 

 

BALANITES

 

Appelé également "dattier du désert", le Balanitès pousse dans le désert ; on en trouve  dans tout le nord du Burkina Faso et la zone sahélienne.

Article sur le balanitès

L'huile de balanitès est extraite à froid, c'est un produit cosmétique que l'on peut se passer à même la peau comme anti-ride ou bien éliminer les tâches. Elle entre dans la composition du savon et peut également être utilisée comme huile alimentaire. En savoir plus

 

 

 

 

 

BAOBAB

 

Le baobab est l'arbre symbole de l'Afrique. On le rencontre partout au Burkina Faso. c'est un arbre souvent considéré comme sacré.  De très grande taille, c'est surtout son tronc qui peut prendre des proportions énormes  (jusqu'à 7 mètres de diamètre). Ses vertus médicinales sont très connues : tout est bon dans le baobab (racines, feuilles, écorces...) !  Le fruit est utilisé dans l'alimentaire sous forme de boisson sucrée "le jus de pain de singe" ; on peut trouver cette boisson dans les grandes villes.

La farine de pain de singe est utilisée pour les bébés ou bien pour faire des biscuits sucrés simplement séchés au soleil.

Fiche pour mieux connaître le baobab

 

 

 

BISSAP

 

Cette plante, issue de la famille de l'hibiscus, possède de multitudes d'autres noms : oseille de Guinée, thé d'Abyssinie.... jusqu'à "Rose de Jamaïque" au Mexique depuis son introduction en Jamaïque au XVIIIème siècle.
On récolte les fleurs séchées pour en faire un jus par macération, auquel on ajoute (suivant les goûts) : des feuilles de menthe, des clous de girofle... Ce jus se vend un peu partout au Burkina Faso et chacun y va de sa recette personnelle.

Les fleurs séchées se trouvent en vente dans n'importe quel marché et se conservent très bien.
A partir du jus de bissap ; il est très facile de faire de la gelée de bissap (délicieuse!) en procédant comme pour n'importe quelle gelée : jus de bissap, sucre en égale quantité, gélifiant, cuisson jusqu'à trois minutes d'ébullition et mise en pot.

En savoir plus

Recette de bissap

 

 

CEREALES

 

Le Burkina Faso, comme toute l'Afrique de l'Ouest compte de nombreuses céréales qui poussent dans les pays chauds : mil, sorgho, fonio, riz .....

On trouve les farines de ces différentes céréales, en vente en ville dans de nombreuses boutiques, mais ces céréales sont également utilisées sous forme de couscous ; notamment le couscous de riz et de fonio.

Le fonio est une céréale très peu connue en Europe , pourtant elle est cultivée en Afrique depuis des siècles. On la redécouvre depuis quelques années pour ses qualités nutritives et gustatives. Autre atout de cette céréale : elle est sans gluten.

Tout savoir sur le fonio

Recettes de cuisine avec du fonio  - D'autres recettes

 


Fonio et couscous de riz

 

On peut trouver du fonio en France, soit dans des magasins exotiques, soit chinois, soit encore par internet.

A Ouahigouya, on peut trouver toutes sortes de farines au groupement AFEY. Tout savoir

 

COCO

 

L'huile de Coco ou huile de coprah (ou le beurre de coco) est extraite de la chair de la noix de coco. C'est une huile adoucissante et nourrissante utilisée aussi bien pour la peau que pour les cheveux. Elle contient une forte concentration d'acides gras saturés qui protègent peau et cheveux. En savoir plus

L'huile de coco s'utilise également comme huile alimentaire. Elle est résistante à la chaleur ce qui en fait une bonne huile de friture.

On utilise également le beurre de coco en cosmétique, mélangé avec du karité (baume, crèmes de jour) ou bien utilisé tel quel sur des peaux fragiles et sèches.

 

 

COTON

 

L'huile de graines de coton est utilisée  en cosmétique ; elle entre dans la composition de certains savons ou crèmes de jour souvent mélangée avec du beurre de karité, ainsi que comme huile de massage pour peaux abîmées

Elle est également utilisée en cuisine pour l'assaisonnement ou la friture. Elle résiste à une forte chaleur et se conserve sans problème grâce à ses antioxydants naturels. En savoir plus

 

 

GINGEMBRE

 

Plante vivace de 0,90 mètre de haut, issue d'un rhizome. Cette plante est connue depuis des siècles pour ses vertus reconstituantes et  soi-disant aphrodisiaques . Le gingembre est cultivé dans le monde entier ; les productions les plus importantes se trouvent en Asie (Inde et Chine) Le rhizome est très riche en amidon.


On extrait divers produits depuis le rhizome : comme de l'huile essentielle utilisée en parfumerie, ainsi que des composants odorants ( le curcumène, le camphène...) utilisés pour aromatiser les plats.

Les racines (rhizome) du gingembre sont cueillies jeunes (lorsqu'elles vieillissent, elles se dessèchent et prennent un goût très piquant). La racine est pelée, lavée avant d'être pressée pour faire du jus que l'on appelle également Gnammankoudji. Après l'avoir filtré, on peut rajouter du jus d'ananas ou de citron.

Cette boisson au goût piquant, se boit bien fraîche. On la retrouve dans toute l'Afrique de l'Ouest et même au-delà, avec des variantes de recettes.

On peut trouver au Burkina, des sirops de gingembre, du gingembre séché, confit, en poudre à diluer pour faire du jus.

En savoir plus

 

Recette de jus de gingembre

 

 

 

JUJUBIER

 

Le jujubier se rencontre dans la zone sahélienne au Burkina Faso ; à l'état sauvage ses fruits sont petits mais il peut être cultivé et donner des fruits de la taille d'un abricot.

Fiche pour connaître le jujubier

L'huile de jojoba est extraite des graines des fruits du jujubier qui contiennent 60% d'huile.  Cette huile s'apparente à de la cire liquide non grasse, connue pour ses propriétés hydratantes et adoucissantes. Elle est recommandée pour les peaux fragiles et même les peaux de bébés. Elle fortifie également les cheveux secs.

 

 

KARITE

 

Le karité ou "arbre à beurre" est le produit le plus connu du Burkina Faso. Obtenu avec l'amande du noyau, ce beurre de karité est utilisé pour l'alimentaire (comme graisse), pour les produits cosmétiques et même pour s'éclairer puisque les modes traditionnels d'éclairage étaient fabriqués avec du karité et du coton.

Les karités existent dans toute l'Afrique de l'Ouest mais c'est au Burkina que l'on trouve la meilleure qualité. Les vertus du karité commencent à être connues en Europe depuis une dizaine d'années ; on en trouve dans de nombreux produits cosmétiques. C'est un très bon régulateur de la peau : émollient et cicatrisant.

Les produits transformés sont nombreux : shampooing, démêlant, savons (en mélangeant le karité avec du miel, de l'huile de neem, de l'huile de coco, de l'argile rouge ou verte ...), de la crème de jour, du baume (karité et coco).  De plus en plus les femmes en brousse se forment pour fabriquer  un karité de meilleure qualité en vue d'un label pour pouvoir exporter.

Fiche pour connaître l'arbre karité


Fabrication traditionnelle du beurre de karité

 


Le fruit du karité (comestible) et le noyau



Fabrication du beurre de karité : le barattage à la main


Le savon de karité : dans le moule et démoulé
 

 

 

 

LIANE

 

La liane Saba (ou Wedga en mooré) pousse un peu partout au Burkina Faso sauf dans les zones sahéliennes. Le fruit est consommé directement, mais on l'utilise également pour faire du jus de liane, ou bien du sirop. Il peut même se vendre sous forme de granules dont on peut reconstituer le jus en le mettant à fondre dans de l'eau tiède que l'on place ensuite au réfrigérateur.

Article sur le Wedga

 

 

 

MANGUE

 

Le manguier est un gros arbre de forme arrondie au feuillage très dense qui amène beaucoup de fraîcheur ; on le trouve fréquemment au centre des villages. Le fruit - la mangue - arrive à maturité en avril. Il en existe plusieurs variétés (rose, jaune, violine...). La région la plus productrice se trouve à Orodara dans le Sud-Ouest.

Le jus de mangue est produit par l'usine Dafani et se vend dans les maquis, les boutiques et les stations services sous la forme d'un demi litre ou d'un litre en carton.
On utilise aussi la mangue pour faire des confitures et des compotes. La mangue se sèche également  très bien. Depuis quelques années il est possible de trouver du vinaigre de mangue (notamment au CEAS)

Fiche pour connaître le manguier

 

 

 

 

 

MIEL

 

La fabrication du miel est très ancienne au Burkina Faso. Les anciens partaient en brousse dénicher un essaim qu'ils attiraient dans un tronc arbre creux en y plaçant du miel ou du sucre. Plus évolué, on trouve des ruches fabriquées avec des canaris ou de la paille tressée. Actuellement, les ruches sont de facture moderne.

Le miel est d'excellente qualité, on le trouve à vendre dans de nombreuses boutiques. La filière apiculture peine encore à se structurer de manière efficace ce qui ralentit la commercialisation. Certains secteurs ne suffisent pas à la demande.

 

Tout savoir sur l'apiculture au Burkina Faso

 


Matériel pour endormir les abeilles, à droite une bouteille de miel

 

 

 

MORINGA

 

Le moringa est un arbuste peu volumineux qui pousse dans certaines zônes du Burkina. Ses feuilles sont utilisées (surtout au Sénégal, mais moins au Burkina Faso) pour mettre dans les sauces.

Les vertus médicinales de l'arbre étaient connues depuis longtemps (même si elles étaient un peu oubliées) par contre les vertus nutritives des feuilles ont été découvertes il y a peu d'années. Séchées à l'ombre et pilées, elles entrent dans la composition de plats pour enfants dénutris.

Fiche pour connaître le moringa

 

 

 

NEEM

 

Le neemier est un arbre de grande taille (sans être exceptionnellement grand) qui donne de petites fleurs blanches et des petits fruits jaunes que les enfants mangent volontiers. Les feuilles de l'arbre rentrent dans la composition de potions médicinales pour lutter contre le paludisme. Du noyau on extrait une huile très souvent utilisée en cosmétique et en agriculture.

Fiche pour connaître le neemier

 

L'huile de neem possède des vertus bactéricides et fertilisantes ; des agriculteurs en Inde l'utilisent comme insecticide et fertilisant de leurs cultures.  Elle rentre également dans la composition de produits pharmaceutiques comme les shampooing anti-poux, dentifrice, lotions anti moustiques, soins contre l'acné ...

 

On peut se passer de l'huile de neem sur la peau en cas de démangeaisons, irritations, mycoses, parasites ..... En savoir plus

 

 

 

PALME

 

Le palmier à huile pousse essentiellement dans le sud-ouest du Burkina Faso du côté de Banfora. La pulpe des graines  sert pour accommoder certains plats. La pulpe sert également à la confection de boissons sucrées.

On extrait de l'huile de la pulpe des fruits (huile de palme) mais également des amandes contenues dans les noyaux (huile de palmiste). Ces huiles sont riches en vitamine A . Elles sont souvent utilisées dans la friture ou la confection de margarine.

Article sur le palmier

 

 

RAISINIER

 

Contrairement à l'Europe, le raisin en Afrique pousse sur des arbres qu'on appelle les raisiniers. Le raisinier est un arbre de taille moyenne. Les fruits mûrissent au début de la saison des pluies. Les feuilles constituent un fourrage apprécié des animaux. Le fruit est une grappe de raisin violet dont on presse le jus pour faire une boisson sucrée ou même une boisson alcoolisée. Le fruit frais est vendu sur les marchés pour être consommé tel quel.

Article pour connaître le raisinier

Jus de raisin sauvage

 

 

 

SPIRULINE

 

La spiruline n'est pas du tout issue d'Afrique de l'Ouest ; c'est une algue originaire d'Amérique latine. Elle se développe à forte chaleur, ce qui explique la présence de  plusieurs fermes à spiruline au Burkina Faso.

L'algue se développe rapidement dans de grands bassins où l'eau est brassée régulièrement. Elle se consomme sous forme de paillettes, de comprimés ou de poudre (le plus courant).  Ses propriétés antioxydantes et reminéralisantes en font un produit spécifique pour les sportifs ou les enfants dénutris.

La spiruline est vendue en France (la France compte une trentaine de fermes à spiruline) mais elle reste très chère. Les sachets sont plus accessibles au Burkina Faso où on peut les trouver soit directement dans les fermes soit en pharmacie. (compter environ 20 000 francs le kilo de spiruline acheté à la ferme, soit 30 euros).

Tout savoir sur la spiruline

Tout savoir sur les fermes à spiruline au Burkina Faso

 


Un bassin ; l'eau est verte à cause de l'algue

 

 

 

SOUMBALA

 

Le Soumbala est un condiment (au sens français du terme) fermenté issu des graines du néré. Le néré est un très gros arbre à la cime arrondie qui peut atteindre 20 mètres de haut. Ses fleurs en boules rouges sont très reconnaissables. Les feuilles sont utilisées dans les sauces et les graines grillées peuvent être utilisées comme du café.

Les graines sont ramassées afin de les faire cuire puis fermenter pour en faire le condiment le plus connu d'Afrique de l'Ouest ; le soumbala. Très nutritif, le soumbala se met dans de nombreux plats (dont le riz au soumbala). Son odeur de fermentation indispose de nombreux européens ; pourtant cette odeur disparaît à la cuisson.

 

Quelques tentatives ont été faites pour mélanger la poudre de soumbala avec de la poudre de thym ou autre plantes parfumées. Ces mélanges vendus en sachets sont assez difficiles à trouver.

 

Fiche pour connaître le néré

Fabrication du soumbala

 


Le soumbala est pétri pour former des petites boules, il est placé dans des séchoirs solaires

 

 

 

TAMARIN

 

Le tamarinier est un arbre que l'on trouve un peu partout au Burkina Faso. L'arbre est utilisé dans sa quasi totalité : feuilles, fruits frais, fruits secs, fleurs, écorces  ....  ses vertus médicinales (intestin, amibiase, ictère, diarrhées...) sont connues depuis très longtemps.

On trouve du tamarin séché à vendre au détail dans tous les marchés. Les dagara mêlent le jus de tamarin à la fabrication du tô (pâte de mil), pour l'empêcher de tourner trop vite.

Le tamarin est connu également pour le jus que l'on fabrique à partir de ses fruits. On trouve également du sirop de tamarin et des granules afin de reconstituer du jus.

Le jus de tamarin est riche en fibre et en pectine.

Article sur le tamarinier

En savoir plus

Jus de Tamarin

 

 

BONNES ADRESSES


- CEAS : Centre écologique Albert Schweitzer. Ce centre est installé à Ouagadougou. Il vend du matériel écologique, il forme les paysans et artisans et vend ses propres produits : vinaigre de mangue, savon de karité, beurre de karité ... Tout savoir

 

- GEBANA Afrique : SARL suisse, présente sur internet et à Ouagadougou.  Elle vend des produits alimentaires : mangues séchées, ananas séchées, anacardes grillées, bissap, caramel d'anacardes... adresse au Burkina : 10 BP 285 Ouagadougou 10. Téléphone : (00 226) 50 37 61 32 - 70 41 64 14. Site internet : http://www.gebana.com

 

 

EN SAVOIR PLUS

 

- Page sur les arbres et arbustes au Burkina Faso

 

(Photos : Chalamon)