Consulat du Burkina Faso de Nice

SBD - Plantations d'arbres

mercredi 16 septembre 2015

Soutenons les Bâtisseurs de Demain présente ....................

 

 

PLANTATION d'ARBRES

 

L'association TTBM, partenaire de SBD au Burkina Faso, a reçu en septembre 2013, 26 jeunes arbustes des mains de son président monsieur  Joël Nacoulma. L'association SBD s'est associé à cette plantation.

 

 


26 jeunes arbresque l'on plante rapidement car c'est la saison des pluies

 


Le choix des arbres est varié : arbres à fleurs, acacias, Arzan Tiiga (Moringa Oleifera), baobab, citronnier, fromager-kapokier (Ceira pentandra), goyavier, manguier. En savoir plus sur ces arbres.

 

Tous ces arbres ont été choisis pour leurs vertus médicinales, pour leur fruit ou bien pour l'ombre qu'ils procurent.
 

 

 

PLANTATION DE MORINGA

 

Plantation de MORINGA OLEIFERA (ou ARZAN TIIGA en moore)

Profitant de l'hivernage (la saison des pluies) SBD a planté cet arbre de vie

Grâce à la générosité de l'association "la Matine" de Cagnes sur mer, SBD a pu acheter pour chaque enfant un arbre à planter dans son jardin (soit au total 30 arbres)

Facile à cultiver et très résistant à la sécheresse. Ses feuilles sont plus riches en vitamines, minéraux (calcium, potassium) et protéïnes que celles de la plupart des légumes.

Au Sahel, ses feuilles sont consommées comme légumes et celles du Moringa Sténopetala constituent le repas de base du peuple Konso en Ethiopie.

Originaire d'Inde, le MORINGA est cultivé pour ses fruits qui sont mangés cuits et exportés frais ou en conserve.

Les graines des différentes espèces de Moringa sont aussi connues pour leur capacité à clarifier les eaux poluées, une propriété qui permet de traiter l'eau de boisson, les eaux usées et les effluents d'usine. Cette propriété, due à une protéïne qui a été isolée et identifiée, suscite un intérêt considérable auprès des industriels et des organismes de développement.

Plusieurs organismes ont isolé la protéine active du floculant du Moringa pour faciliter son utilisation dans les usines de traitement des eaux mais aussi pour l'aquaculture d'algues, les usines de pâte à papier, les caves viticoles ou le secteur minier.

La production et l'utilisation du Moringa dans des conditions économiques réelles est en train d'être mise au point.

Les graines de Moringa peuvent en effet remplacer les floculants minéraux tel que le sulfate d'alumine, ce qui comporte des avantages importants pour les pays du sud (économie en devises, disponibilité en zone rurale, valorisation locale d'un produit agricole) comme pour ceux du nord (pas de larguage d'aluminium dans l'eau de boisson, biodégradabilité des boues d'épuration).

 

 

 

(Photos SBD)

 

Retour à la page principale