Consulat du Burkina Faso de Nice

Serpents du burkina Faso - les Atractaspididés

samedi 02 mars 2013

Serpents au Burkina Faso : page principale

 

FAMILLE DES ATRACTASPIDIDES

 

La particularité de ces serpents réside dans une bouche petite mais des crochets très longs venimeux dirigés vers l'arrière. Ils piquent avec un seul crochet. Ce sont des reptiles noirs avec une queue courte et épaisse
On les trouve dans les feuilles mortes, ils mangent des lézards et des petits serpents.

Ce serpent ne mord pas mais peut piquer par un mouvemlent de tête latéral. Son venin est dangereux mais le taux de décès relatif à sa piqûre demeure inconnu. Il n'existe d'ailleurs aucun sérum à ce jour.

 

Trois espèces sont rencontrées au Burkina Faso :

 

. l'Atractapis Microlepidota. (en français : l'atractaspide à petites écailles)

Sa couleur tire entre le noir et le brun foncé avec un ventre clair. Il peut mesurer jusqu'à 60 cm. On le trouve dans les sols sablonneux. Sa piqûre est dangereuse mais à priori pas mortelle.

 

NB. Ce serpent n'est pas recensé au Burkina Faso par l'IRD, au contraire du CNRST

 

 

. l'Atractapis Dahomeyensius. (en français : l'atractaspide du Dahomey)

Serpent noir au ventre plus clair, il possède une queue courte. On le rencontre dans le Sud-Ouest du Burkina Faso. Il mesure jusqu'à 55 cm. Sa tête est petite et sans cou avec un museau pointu. C'est un fouisseur qui se loge dans les cavités et les amas de végétaux.

 

 

 

. l'Atractapis Aterrima. (en français l'atractaspide gracile)

Serpent noir (avec quelques reflets) à la queue courte.  Son corps et fin et sa tête est dans le prolongement du corps. Il peut mesurer jusqu'à 45 cm.

C'est un fouisseur qu'on ne voit sur les sols que la nuit ou après la pluie. Il mange des lézards et des petits serpents. Sa piqûre (par mouvement latéral de la tête) est douloureuse et dangereuse mais à priori pas mortelle.

 

 

 

(Photos : A. Chalamon avec l'aimable permission du CNRST)