Consulat du Burkina Faso de Nice

Wontaar vaa ir

dimanche 02 septembre 2012

WONTAAR VAA IR

 

Groupement de femmes à Legmoin (Noumbiel)
organisé en association
Compte à la banque agricole et commerciale du Burkina
Contact : Claudette Hien
Téléphone : (00 226) 78 87 51 31
Courriel : horidob@yahoo.fr

 

QUI SOMMES-NOUS ?

 


Ce groupe existe depuis 2004, il fonctionne comme une association de type 1901 (présidente : Claudette, Secrétaire : Marie, Trésorière : Marguerite), à ceci près que l'objectif principal est de gagner leur vie.
Elles ont installé leur centre dans un petit village sur le chemin de Legmoin. Le cabaret où elles assurent la fabrication et la vente du Dolo s'appelle " Le Ventilateur ", il a été financé par le Comité de Jumelage Prado/Legmoin AFAM ; il se compose d'un bâtiment où se fabriquent le dolo et les repas, mais également d'un bâtiment en dur où elles fabriquent des produits à base de beurre de karité, du soumbala, du savon de lessive. Mais Wontaar possède également un champ collectif d'arachide et de mil.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LES REALISATIONS

 

Le dolo, l'arachide, le mil, le soumbala et le savon de lessive sont des produits que Wontaar met en vente sur le marché local. Les autres produits à base de karité sont vendus sur place mais également exportables à l'étranger : notamment le beurre de karité brut, la pommade corporelle à base de beurre de karité et d'huile de coco, le savon de toilette karité au neem, karité au miel, karité à l'argile verte, rouge et jaune, karité aloevera, et karité coco à la citronnelle (savonnette de 100 gramme vendue 300 f CFA soit 0,45 €). Pour les pommades corporelles, deux produits sont proposés : 150 ml à 500 f CFA (0,80 €) et 200 ml à 1000 f CFA (1,50 €). Cette crème à base de beurre de karité nourrit la peau sèche, elle est très riche en insaponifiable et possède des propriétés régénératrices et protectrices.

 

Mais Wontaar propose également des productions pour des entreprises : conditionnelement de 1kg de vbeurre de karité à 1000 f CFA (soit 1,50 €), 5kg, des conditionnements dans les bidons de 20 litres et des fûts de 50 kg : tout dépend de la commande.
La capacité de production est de 5 tonnes par an, 1000 à 2000 boules de savon peuvent également être livrées.

 


Séchage et fabrication du soumbala : financé en 2008 par ETM Europe Tiers Monde

 

LES PROJETS

 

Grâce au Lycée de Croisset à Grasse (06), Wontaar a pu envoyer 3 femmes se former à la gestion d'entreprise auprès du Centre Ecologique Albert Schweitzer : la présidente, la secrétaire et la trésorière. 10 femmes du groupe sont également partie se former à la sécurité sur la manipulation de la soude caustique pour unité de savonnerie. Un autre groupe de 10 femmes ira se former pour l'élevage de poulets sauvages et de porcs afin de rajouter d'autres atouts au groupement.
Wontaar va se lancer également dans la fabrication de shampooing à base de beurre de karité et huile de neem, excellent pour les cheveux abîmés.

 

 


Une partie du groupement des femmes dans leur tenue.

 

LES NOUVELLES

 

Avril 2009, outre l'organisation des formations grâce à l'argent envoyé par le Lycée de Croisset, le groupement puise dans ses économies pour reconstruire le mur d'enceinte du cabaret qui s'est en partie écroulé l'été 2008 lors de la saison des pluies, ces dernières ayant été particulièrement abondantes.
L'association CABUSO, s'est plusieurs fois approvisionné en savons et crèmes auprès de Wontaar.

 

 


Les produits de Wontaar et le bâtiment où ils sont fabriqués

 

 

L'ALBUM

 

- Les produits fabriqués par Wontaar